SPASMOPHILIE

Constipation, Diarrhée, Intestinale
Nerveuse, entre gonflé

 

 

Spasmophilie - Définition

La spasmophilie est un symptôme caractérisé par des crampes musculaires, des spasmes ou des tremblements. Ces actions répétitives se produisent lorsque les muscles se contractent de manière incontrôlable.

La spasmophilie peut affecter n'importe quel muscle du corps (à partir des muscles faciaux en passant par les doigts ou les muscles des jambes). Les crampes musculaires associées à la spasmophilie peuvent être longues et pénibles.

Spasmophilie et Calcium

La cause commune aux différentes formes de spasmophilie est le très faible niveau de calcium dans le corps. Le terme médical utilisé pour décrire cette situation est l'hypocalcémie. Il y a différentes causes qui varient en termes de sévérité.

L’origine des crises de spasmophilie grave peut être une diarrhée sévère ou une insuffisance rénale. Le dysfonctionnement de la thyroïde ou du pancréas, provoqués par un faible taux de calcium peuvent causer la spasmophilie.

Une grossesse, l'allaitement, la malnutrition, une carence en vitamine D et certains médicaments peuvent causer une hypocalcémie et donc la spasmophilie.

Dans certains cas, la spasmophilie peut être un symptôme d'une maladie grave. Si une personne a des difficultés à parler et présente d'autres symptômes graves comme la perte de conscience, des vomissements, des maux de tête violents, des changements d'humeur, de la personnalité et du comportement, des soins d'urgence sont requis.

 

 

Quels sont les symptômes de la spasmophilie ?

La spasmophilie peut être accompagnée d'autres symptômes qui varient selon les causes sous-jacentes de la maladie ou du trouble. Les symptômes qui affectent fréquemment les muscles peuvent impliquer d'autres systèmes du corps.


 

Voici certaines manifestations courantes pouvant se produire avec la spasmophilie :

  • Des douleurs abdominales ou des crampes
  • Une diarrhée chronique ou persistante
  • Des crispations
  • Un malaise ou une léthargie
  • Des malaises ou des douleurs musculaires
  • Un engourdissement
  • Un essoufflement ou une difficulté à respirer
  • Des picotements ou d'autres sensations inhabituelles dans les mains ou les pieds
  • Des tics ou des tremblements des doigts

Les symptômes qui peuvent indiquer une maladie grave et qui doivent être immédiatement évalués dans un contexte d'urgence peuvent inclure :

  • Une perte de connaissance ou un changement du niveau de conscience ou une léthargie
  • Une perte de coordination musculaire
  • Une modification ou une perte de la vision
  • Une paralysie
  • Des convulsions
  • Des maux de tête sévères
  • Des troubles de l'élocution
  • Une diminution soudaine de la mémoire, de la pensée, de la parole, de la compréhension, de l'écriture et de la lecture
  • Une faiblesse soudaine ou un engourdissement d'un côté du corps
  • Des vomissements

 

 

Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

La cause commune de la spasmophilie est le faible niveau de calcium dans le corps ou une hypocalcémie due à plusieurs raisons :

  • L'abus d'alcool
  • L’alcalose (pH sanguin élevé)
  • Une hyperventilation
  • Une hypocalcémie
  • Une hypoparathyroïdie
  • La malnutrition
  • Les effets indésirables des médicaments
  • Une pancréatite
  • Grossesse et allaitement
  • Une carence en vitamine D

Dans certains cas, la spasmophilie peut être le symptôme d'une maladie grave ou pouvant mettre en danger la vie d'une personne et qui doit être évalué en cas d'urgence médicale. Il s'agit notamment :

  • D'une insuffisance rénale aiguë
  • D'une pancréatite aiguë
  • Des accidents vasculaires cérébraux

 

 

Quelles sont les complications possibles de la spasmophilie ?

Vu que la spasmophilie peut provoquer des maladies graves, retarder le traitement peut entraîner des complications graves et des dommages permanents. Une fois que la cause principale de la spasmophilie a été diagnostiquée, il est important de suivre le plan de traitement recommandé par votre médecin afin de réduire le risque de complications possibles, telles que:

  • Des dommages cérébraux
  • Une insuffisance rénale
  • Un dysfonctionnement d'un organe
  • Une paralysie
  • Une perte de conscience et le coma

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la spasmophilie.

 

Spasmophilie : Forum et témoignages

Votre expérience sur la spasmophilie peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

 

 

Commentaires  

oui 0 oui
bonjour, je suis septuagénaire et ai donc des parents octogénaires, dont une tante qui a des crises de tremblements. Elle est alors "bloquée", figée. Selon elle, ce ne sont pas des crampes; il y a quelques années, elle appelait cela des spasmes. Toutefois, avant son décès, son mari la massait pour soulager des raidissements/d urcissements (donc, crampes quand même, chinoiseries de vocabulaire? Mais des crampes classiques, elle en a eu dans sa jeunesse et prétend pouvoir faire la différence). Dangereux est que si elle est debout et en mouvement, elle tombe, et en a, bien sûr une terrible appréhension. Les crises durent de quelques minutes (fréquent) à plusieurs heures. Depuis des années, elle est invalide (et ne peut pratiquement plus se déplacer ni quitter son appartement), car l'absence de mouvement rend tout ce qui concerne l'équilibre difficile et incertain. Les "crises" semblent dépendre du stress et le stress lui-même de telles angoisses.
16-08-2016 10:13
oui 0 oui
elle vit seule et veut continuer, glissant son fauteuil en rotin sur le sol. il lui faut se préparer une heure à l'avance pour aller aux toilettes et faire une pause sur le lit en cette occasion pour se remettre de ses efforts. à mon avis, rien qu'à cause de cela, elle boit et élimine trop peu pour espacer la fréquence de cette servitude. est-ce ou y-a-t-il un soupçon de spasmophilie? L'accueil de neurologues fut décevant / répulsif, et dans notre ville de province, on n'a pas vraiment le choix. La grande pharmacie locale, qui vend les matériels d'aide, soins et réhabilitation, est quasi inaccessible, un système aussi honteux que scandaleux de centrale téléphonique automatisée bon marché qui, disons, ne fonctionne pas...
16-08-2016 10:12
oui 0 oui
En plus, du personnel conseil et commercial plutôt désintéressé (moi, je vis en Allemagne, et ce n'est pas du tout comme ça. Il est vrai qu'il n'y a pas d'obligation se sécu, on a des caisses totalement privées de remplacement aux mêmes conditions, et il n'y a pas de "centralisation ", donc de quasi privation des libertés individuelles: tout n'est pas toujours simple, loin de là, non plus, mais au moins on trouve quelqu'un au téléphone!). Comment aider une telle personne.
16-08-2016 10:11
cordova -1 cordova
BONJOUR a Toutes L'équipe , ( pardon pour mes faute d'ortographe je ces pas bien écrire en francais)
Je suis Mr cordova Robert je suis née le 27/01/1974.
je suis a Ales (30), je suis Spasmophile depuis l'age de 18 ans et j'ai 42 ans.
j'ai énormément soufert de la spasmophilie et j'en souffre encore tériblement, pire qu'a l"époque, car a l'heure d'aujourd'hui je ne peut plus marcher normalement je marche avec un ambulateur, les gens qui me parle d'un temp sec, la crises se déclanche, je suis reconnu a la MDPH en catégorie 1, j'ai un macaron pour stationnement handicaper ,il y a 5 mois mon frére et mort et j'ai faillit mourir et la crises était si fortes qu'elle a durée 3 heures, j'ai faillie mourire, il a falut 4 personne pour me tenire, ainsi que des pompiers et médecin, j'était dans plusieurs esat , catastrophique de plus en plus de crises tres puisante, d'hospitalisati on non stop !
31-07-2016 21:58
Tanguy 0 Tanguy
Bjr moi aussi spasmophile depuis très jeune mais il a fallu du temps pour qu'un médecin pose enfin son diagnostic, 2 cures de magnésium au printemps et au début de l'automne , bien sûr lié au stress , il faut enrichir son alimentation et ce qui m'a sauvée relaxation et sophrologie ,accu-puncture, nous sommes tous reliés et victime du stresse collectif et du changement de vibration de la terre et victime de toutes les pollutions ambiantes air , terre , wifi ....Tv ... vivre en harmonie avec la nature nous recharge .... Dsress booster en sachet suoer pour moi
29-07-2016 17:03
mary 0 mary
bonsoir...moi aussi j ai du mal a respirer a fond!!! le medecin ma deja dit que je fesai des grise de spasmophilies!! ! mes voila je vai avoir 57ans a la fin de l annee et tjr peur d avoir quelque chose de grave!!! mes je voi que je suis pas la seul dans se cas!! sa me rassur!!!! bon courrage a vous tous et toutes!!
28-05-2016 16:10
mary +1 mary
:bonsoir.moi j ai du mal a respirer a fond!!!!vertige . palpitation!!!! le medecin ma dit que c etait nerveux!!!! des fois j ai l impression d avoir bu!!!je prend de l exomil un petit morceau sous la lanque et sa passe!!!je prend aussi de l aubepine!!! j ai toujours peur d avoir un malaise!!!j ai bientôt 57an et sa me fait peur!!mes bon je voie que je suis pas la seul sa me rassure quelque part!!! bisou et bon courage a tous et toutes!!
28-05-2016 16:07
Ludovic -1 Ludovic
Bonjour,
ma fille de 18 ans fit des crises de spasmophilie: cela peut-il avoir un lien avec l'association bécotide-ventol ine et un possible surdosage quand elle était toute petite?
23-05-2016 16:19
logas +2 logas
A 54 ans, je crois moi aussi souffrir; j'ai cru un moment que c'était une maladie cardiaque, mais les examens ont été plutôt excellent. Alors j'ai soupçonné la pipe que je fume en moyenne 3 fois par semaine. Les crises commencent par un sentiment d'étouffement, on manque d'air et on a l'impression que le volume d'air absorbé est insuffisant,; on a tendance à bailler ou à s'étirer ce qui vous permet parfois de roter; et ce n'est qu'à ce moment que je ressent un léger soulagement. Si je ne rote pas les symptômes s'aggrave et je ressent comme si je vais m'évanouir. Curieusement s'est en faisant quelques exercices physiques je suis soulagé, car je ne suis pas particulièremen t fatigué pendant ces crises. les médecins me disent que c'est seulement des crises d'anxiété, mais je suis tjrs inquiet
10-05-2016 05:28
Nanou -1 Nanou
Bonjour,
Je suis spasmophile depuis l'adolescence et mon problème reste entier (j'ai 42 ans !) Mon médecin me dit que c'est nerveux, il m'a mis sous laroxyl en gouttes et sous xanax cela m'endort mais ne me soigne pas ! J'ai de plus une thyroïdite et le syndrome du colon irritable (douleurs abdominales, crampes, nausées, tremblements, sueurs froides...) .Avec une vie plus qu'active et deux enfants la vie est devenue un enfer....J'ai essayé le magnésium mais il me provoque des douleurs abdominales et des crises, c''est un cercle vicieux. Aidez moi: .
10-04-2016 04:01

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les informations sur la SPASMOPHILIE peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en prendre connaissance