SPASMOPHILIE

Constipation, Diarrhée, Intestinale
Nerveuse, entre gonflé

 

 

Spasmophilie - Définition

La spasmophilie est un symptôme caractérisé par des crampes musculaires, des spasmes ou des tremblements. Ces actions répétitives se produisent lorsque les muscles se contractent de manière incontrôlable.

La spasmophilie peut affecter n'importe quel muscle du corps (à partir des muscles faciaux en passant par les doigts ou les muscles des jambes). Les crampes musculaires associées à la spasmophilie peuvent être longues et pénibles.

Spasmophilie et Calcium

La cause commune aux différentes formes de spasmophilie est le très faible niveau de calcium dans le corps. Le terme médical utilisé pour décrire cette situation est l'hypocalcémie. Il y a différentes causes qui varient en termes de sévérité.

L’origine des crises de spasmophilie grave peut être une diarrhée sévère ou une insuffisance rénale. Le dysfonctionnement de la thyroïde ou du pancréas, provoqués par un faible taux de calcium peuvent causer la spasmophilie.

Une grossesse, l'allaitement, la malnutrition, une carence en vitamine D et certains médicaments peuvent causer une hypocalcémie et donc la spasmophilie.

Dans certains cas, la spasmophilie peut être un symptôme d'une maladie grave. Si une personne a des difficultés à parler et présente d'autres symptômes graves comme la perte de conscience, des vomissements, des maux de tête violents, des changements d'humeur, de la personnalité et du comportement, des soins d'urgence sont requis.

 

 

Quels sont les symptômes de la spasmophilie ?

La spasmophilie peut être accompagnée d'autres symptômes qui varient selon les causes sous-jacentes de la maladie ou du trouble. Les symptômes qui affectent fréquemment les muscles peuvent impliquer d'autres systèmes du corps.


 

Voici certaines manifestations courantes pouvant se produire avec la spasmophilie :

  • Des douleurs abdominales ou des crampes
  • Une diarrhée chronique ou persistante
  • Des crispations
  • Un malaise ou une léthargie
  • Des malaises ou des douleurs musculaires
  • Un engourdissement
  • Un essoufflement ou une difficulté à respirer
  • Des picotements ou d'autres sensations inhabituelles dans les mains ou les pieds
  • Des tics ou des tremblements des doigts

Les symptômes qui peuvent indiquer une maladie grave et qui doivent être immédiatement évalués dans un contexte d'urgence peuvent inclure :

  • Une perte de connaissance ou un changement du niveau de conscience ou une léthargie
  • Une perte de coordination musculaire
  • Une modification ou une perte de la vision
  • Une paralysie
  • Des convulsions
  • Des maux de tête sévères
  • Des troubles de l'élocution
  • Une diminution soudaine de la mémoire, de la pensée, de la parole, de la compréhension, de l'écriture et de la lecture
  • Une faiblesse soudaine ou un engourdissement d'un côté du corps
  • Des vomissements

 

 

Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

La cause commune de la spasmophilie est le faible niveau de calcium dans le corps ou une hypocalcémie due à plusieurs raisons :

  • L'abus d'alcool
  • L’alcalose (pH sanguin élevé)
  • Une hyperventilation
  • Une hypocalcémie
  • Une hypoparathyroïdie
  • La malnutrition
  • Les effets indésirables des médicaments
  • Une pancréatite
  • Grossesse et allaitement
  • Une carence en vitamine D

Dans certains cas, la spasmophilie peut être le symptôme d'une maladie grave ou pouvant mettre en danger la vie d'une personne et qui doit être évalué en cas d'urgence médicale. Il s'agit notamment :

  • D'une insuffisance rénale aiguë
  • D'une pancréatite aiguë
  • Des accidents vasculaires cérébraux

 

 

Quelles sont les complications possibles de la spasmophilie ?

Vu que la spasmophilie peut provoquer des maladies graves, retarder le traitement peut entraîner des complications graves et des dommages permanents. Une fois que la cause principale de la spasmophilie a été diagnostiquée, il est important de suivre le plan de traitement recommandé par votre médecin afin de réduire le risque de complications possibles, telles que:

  • Des dommages cérébraux
  • Une insuffisance rénale
  • Un dysfonctionnement d'un organe
  • Une paralysie
  • Une perte de conscience et le coma

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la spasmophilie.

 

Spasmophilie : Forum et témoignages

Votre expérience sur la spasmophilie peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

 

 

Commentaires  

Nanou 0 Nanou
Bonjour,
Je suis spasmophile depuis l'adolescence et mon problème reste entier (j'ai 42 ans !) Mon médecin me dit que c'est nerveux, il m'a mis sous laroxyl en gouttes et sous xanax cela m'endort mais ne me soigne pas ! J'ai de plus une thyroïdite et le syndrome du colon irritable (douleurs abdominales, crampes, nausées, tremblements, sueurs froides...) .Avec une vie plus qu'active et deux enfants la vie est devenue un enfer....J'ai essayé le magnésium mais il me provoque des douleurs abdominales et des crises, c''est un cercle vicieux. Aidez moi: .
10-04-2016 04:01
DERRIEN 0 DERRIEN
Je vois moins bien maintenant, je suis fatigué et je vois presque flou. Quand je cligne des yeux et je ferme les yeux je vois toujours ces mouches et ce matin quand j'ai mis un coton devant les yeux, j'ai vue une tache noir surtout dans l'oeil gauche. J'ai peur de devenir aveugle car ça s'aggrave. Je ne vois pas de solution. Et répondez-moi au plus vite. C'est urgent.
04-04-2016 16:13
DERRIEN 0 DERRIEN
et j'ai des tremblements dans les paupières depuis 3 mois. Je pense que c'est du à ça. :-x
04-04-2016 15:30
DERRIEN 0 DERRIEN
Bonjour, j'ai des mouches devant les yeux, ça s'aggrave. ça m'inquiète beaucoup :-x. Aidez-moi, merci.
01-04-2016 15:29
Françoise 0 Françoise
Bonjour, j'ai 46 ans. Spasmophilie depuis l'adolescence mais peu de symptômes au début. Par contre depuis un malaise à la date anniversaire de ma soeur jumelle en 2010 tout s'est emballé. Pourtant elle est décédée à 6 semaines. Reste il tjs des traces que le corps ne veut ignorer ? Je prends du magnésium, des compléments alimentaires, je n'ai plus de crises importantes. Par contre je me réveille chaque nuit vers 4 ou 5h prise de tremblements intérieurs généralisés alors que ma fréquence cardiaque reste normale. Bizarre... pic de cortisol me dit mon médecin. Je pourrais prendre un petit anxiolitique avant de dormir mais on voudrait éviter cela toutes les 2.
Il y a t il d'autres personnes dans le cas ? Car du coup mes nuits ne sont pas réparatrices et j'ai de longues journées professionnelle s jusqu'à 21h.
Un grand merci de vos réponses et une belle journée à vous tous....
31-03-2016 07:06
Es slimani +1 Es slimani
Bjr cela fait un an j'étais tranquille pendant 4 mois et la ça à commençais avec mes deux épaules qui me faisait mal hyperventilatio n des fourmillements visage mains jambes ventre gonfler maux de tête c'est vraiment désagréable j'en peux plus que dois je faire je prend du magnésium et du calcium si vous avez les mêmes symptômes que moi faites moi signes merci Karima
28-03-2016 08:59
pougin 0 pougin
moi c souvent la nuit trenblment douleurs musculaire nausé froid c atroce je tremble telement ke je ne peut meme pas tenir une cuilleres
27-03-2016 19:53
Moussa +1 Moussa
Derrien, consultez un medecin et expliquez-lui votre cas.Vous pouvez prendre du magnesium entre temps et essayez de rester serein.
24-03-2016 02:52
DERRIEN 0 DERRIEN
Bonsoir, je voudrai avoir moins de tremblements dans tout le corps. car ça s'aggrave surtout dans la tête. Donnez-moi un conseil?
Merci
21-03-2016 18:24
Moussa 0 Moussa
Derrien, allez au service neurologie de l'hospital de votre choix et dites leur que vous voulez passer l'examen afin de determiner si vous êtes spasmophile..Je pense que ça s'appelle ECG.Restez positif!
13-03-2016 16:45

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les informations sur la SPASMOPHILIE peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en prendre connaissance