SPASMOPHILIE

Constipation, Diarrhée, Intestinale
Nerveuse, entre gonflé

 

Spasmophilie - Définition

La spasmophilie est un symptôme caractérisé par des crampes musculaires, des spasmes ou des tremblements. Ces actions répétitives se produisent lorsque les muscles se contractent de manière incontrôlable.

La spasmophilie peut affecter n'importe quel muscle du corps (à partir des muscles faciaux en passant par les doigts ou les muscles des jambes). Les crampes musculaires associées à la spasmophilie peuvent être longues et pénibles.

 

 

Spasmophilie et Calcium

La cause commune aux différentes formes de spasmophilie est le très faible niveau de calcium dans le corps. Le terme médical utilisé pour décrire cette situation est l'hypocalcémie. Il y a différentes causes qui varient en termes de sévérité.

L’origine des crises de spasmophilie grave peut être une diarrhée sévère ou une insuffisance rénale. Le dysfonctionnement de la thyroïde ou du pancréas, provoqués par un faible taux de calcium peuvent causer la spasmophilie.

Une grossesse, l'allaitement, la malnutrition, une carence en vitamine D et certains médicaments peuvent causer une hypocalcémie et donc la spasmophilie.

Dans certains cas, la spasmophilie peut être un symptôme d'une maladie grave. Si une personne a des difficultés à parler et présente d'autres symptômes graves comme la perte de conscience, des vomissements, des maux de tête violents, des changements d'humeur, de la personnalité et du comportement, des soins d'urgence sont requis.

 

 

Quels sont les symptômes de la spasmophilie ?

La spasmophilie peut être accompagnée d'autres symptômes qui varient selon les causes sous-jacentes de la maladie ou du trouble. Les symptômes qui affectent fréquemment les muscles peuvent impliquer d'autres systèmes du corps.

Voici certaines manifestations courantes pouvant se produire avec la spasmophilie :

  • Des douleurs abdominales ou des crampes
  • Une diarrhée chronique ou persistante
  • Des crispations
  • Un malaise ou une léthargie
  • Des malaises ou des douleurs musculaires
  • Un engourdissement
  • Un essoufflement ou une difficulté à respirer
  • Des picotements ou d'autres sensations inhabituelles dans les mains ou les pieds
  • Des tics ou des tremblements des doigts

 

 

Les symptômes qui peuvent indiquer une maladie grave et qui doivent être immédiatement évalués dans un contexte d'urgence peuvent inclure :

  • Une perte de connaissance ou un changement du niveau de conscience ou une léthargie
  • Une perte de coordination musculaire
  • Une modification ou une perte de la vision
  • Une paralysie
  • Des convulsions
  • Des maux de tête sévères
  • Des troubles de l'élocution
  • Une diminution soudaine de la mémoire, de la pensée, de la parole, de la compréhension, de l'écriture et de la lecture
  • Une faiblesse soudaine ou un engourdissement d'un côté du corps
  • Des vomissements

 

 

Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

La cause commune de la spasmophilie est le faible niveau de calcium dans le corps ou une hypocalcémie due à plusieurs raisons :

  • L'abus d'alcool
  • L’alcalose (pH sanguin élevé)
  • Une hyperventilation
  • Une hypocalcémie
  • Une hypoparathyroïdie
  • La malnutrition
  • Les effets indésirables des médicaments
  • Une pancréatite
  • Grossesse et allaitement
  • Une carence en vitamine D

Dans certains cas, la spasmophilie peut être le symptôme d'une maladie grave ou pouvant mettre en danger la vie d'une personne et qui doit être évalué en cas d'urgence médicale. Il s'agit notamment :

  • D'une insuffisance rénale aiguë
  • D'une pancréatite aiguë
  • Des accidents vasculaires cérébraux

 

 

Quelles sont les complications possibles de la spasmophilie ?

Vu que la spasmophilie peut provoquer des maladies graves, retarder le traitement peut entraîner des complications graves et des dommages permanents. Une fois que la cause principale de la spasmophilie a été diagnostiquée, il est important de suivre le plan de traitement recommandé par votre médecin afin de réduire le risque de complications possibles, telles que:

  • Des dommages cérébraux
  • Une insuffisance rénale
  • Un dysfonctionnement d'un organe
  • Une paralysie
  • Une perte de conscience et le coma

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la spasmophilie.

 

Spasmophilie : Forum et témoignages

Votre expérience sur la spasmophilie peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

 

 

Commentaires  

Lisa Gragg 0 Lisa Gragg
Les ballonnements sont un autre symptome frequent de colopathie fonctionnelle. Ils peuvent empecher de mettre des vetements ajustes quand ils provoquent un gonflement evident du ventre. Parfois, les ballonnements sont uniquement subjectifs avec un ventre plat et la sensation d'etre « plein d'air ».
11-08-2018 17:03
Beru25 0 Beru25
Bonjour je vient vers vous car je fait des crise de tétanie et de spasmophilie depuis bientôt 12 ans que je gerai assez bien je suis aller que 4 fois au urgence en 12 ans.
mais la depuis presque 6 mois mes crise se sont intensifier j'en fait beaucoup plus qui me font vraiment très mal pendants et après la crise voir sur 2 jour les douleur.
mon homme et moi commençons à nous inquiéter .
car j'ai des micro perte de connaissance pendant ces crise que je n'avais pas avent.
bien. sur j'ai pris rdv avec mon docteur pour voir ce qu'il peut faire.

mais j'aurai aimé parle avec des personne qui vive c'ette maladie.

surtout que j'ai beaucoup plus peur depuis qu'elle on changer je n'arrive plus à les gère toute seul.
06-06-2018 08:08
Sofi 0 Sofi
Bonjour, je reviens depuis bcp d’absence sur ce site. Le design est mieux, mais le site et devenu très spartiate ...plus le chat pex ? Est-ce qu’il restent encore des anciens ? Qqn aurait un bon médecin spécialiste en Spasmophilie à Paris à me conseiller svp ? Merci
23-05-2018 21:11
Alex -1 Alex
LOGAS, ça peut venir de ton estomac;....... ............... ............... ....ement s'est en faisant quelques exercices physiques je suis soulagé, car je ne suis pas particulièremen t fatigué pendant ces crises. les médecins me disent que c'est seulement des crises d'anxiété, mais je suis tjrs inquiet
15-03-2018 17:34
Alex +1 Alex
J'ai le même pb.
C'est de l'angoisse Charline

Citation en provenance du commentaire précédent de CHARLINE :
Bonjour,
Je viens de voir le site, et je suis moi-même atteinte de crispations, secousses musculaires, j'ai vu beaucoup de praticiens, et on me dit ANGOISSE, mais j'ai chuté dans une grande surface, et depuis j'ai des des secousses musculaes, je fais de l'évitement, la peur de tomber, d'avoir mes secousses, le jour un moment et maintenant jour et nuit, je sursaute, rien ne me fait, un Anti-depresseur, j'aimerais savoir si vous vous avez de l'amélioration;

j'ai fait de l'hypnose, je crois que j'ai tout essayé.

MERCI DE ME DIRE SI ça PEUT DISPARAÎTRE, C'EST UN HANDICAP DE TOUS LES JOURS.

JE VOUS REMER ID.
15-03-2018 17:26
CHARLINE +2 CHARLINE
Bonjour,
Je viens de voir le site, et je suis moi-même atteinte de crispations, secousses musculaires, j'ai vu beaucoup de praticiens, et on me dit ANGOISSE, mais j'ai chuté dans une grande surface, et depuis j'ai des des secousses musculaes, je fais de l'évitement, la peur de tomber, d'avoir mes secousses, le jour un moment et maintenant jour et nuit, je sursaute, rien ne me fait, un Anti-depresseur , j'aimerais savoir si vous vous avez de l'amélioration;

j'ai fait de l'hypnose, je crois que j'ai tout essayé.

MERCI DE ME DIRE SI ça PEUT DISPARAÎTRE, C'EST UN HANDICAP DE TOUS LES JOURS.

JE VOUS REMER ID.
18-12-2017 13:17
Boukerche -1 Boukerche
Moi j'ai eu la spasmophilie après avoir pris trop de médicaments surtout les antibiotiques j'ai un épisode de fatigue suite à un déménagement, jai eu d'abord la grippe avec fièvre pendant 1 semaine puis bronchite,angin e avec la ganglions gonflé
Voix enroué pendant 2 mois puis le chlostridium difficile. Candidose vaginal, candidoses digestives,puis la spasmophilie
Je suis actuellement un traitement antidépresseur. des complément alimentaire et je beaucoup mieux.pour la spasmophilie prendre magnésium et éviter surtout le sucre ; voilà bon courage.
25-11-2017 08:51
lili -1 lili
bonjours. J'ai 16 ans et aujourd'hui, j'ai fais mon premier test à l'effort. Seulement, après quelque minutes d'effort, j'ai manqué de perdre connaissance. Mon cardiologue a mentionné la spasmophilie mais je ne sais pas comment savoir d'où j'ai ce problème. pas que votre site ne soit pas clair ni complet, mais j'ai cette tendance à trembler et a perdre connaissance pendant un effort. Je voulais savoir si ça ne pouvais pas venir d'un événement émotionnel important et si je pouvais le régler de mon côté sans prendre de lait ou de gélules.
Merci d'avance.
30-10-2017 23:45
Paul 0 Paul
Bonjour ce matin très tôt, je devais monter dans un bus quand tous à coup je me suis effronder par terre les muscle crisper je ne voyais presque rien j'ai vomi j'ai eu du mal à respirer et j'arrive pas à parle j'ai l'impression que ça peut recommencer es ce signe d'une spasmophilie ? je l'écrit à la place d'une personne qui m'es très cher et je n'ai pas envie quelle est de problème
27-06-2017 06:09
Lili 0 Lili
J'ai bientôt 15 ans, et je souffre de spasmophilie. Certaines crises m'ont déjà conduite à l’hôpital, et les symptômes de celles-ci étaient sensiblement les mêmes que ceux d'une crise d'épilepsie, à quelques exceptions près, donc je suis consciente, je ne peux plus contrôler mon corps, j'ai des convulsions importantes, je fais de l'hyperventilat ion et des arrêts respiratoires longs, je me sens comme partir et mes muscles sont très raides. Je sais que c'est un des cas les plus "graves" de la spasmophilie en raison du fait que je doive être hospitalisée. Je n'ai absolument aucun traitement, à part qu'on m'ait conseillé des compléments de calcium, des somnifères, des antidépresseurs et un suivi psychologique. Ce problème reste handicapant, est serait héréditaire (mon père en faisait mais moins "grave") et d'ordre psychologique.. .
27-02-2017 21:03
Audebert +2 Audebert
Bonsoir,
Depuis que je me suis mis à boire un verre de lait matin et soir, mes problèmes de spasmophilie ont disparu comme par enchantement. Terminés arythmie cardiaque, ballonnements, crampes et autres désagréments. J'en étais arrivé à ne plus vouloir sortir, de peur d'avoir une crise soudaine.
Voilà pour mon cas, pourvu que ça dure.
11-01-2017 18:17

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Les informations sur la SPASMOPHILIE peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en prendre connaissance