Cellulite

Les informations sur la spasmophilie peuvent intéresser des ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

SPASMOPHILIE

Colopathie fonctionnelle, Organique, Aliments, Chronique, Aigüe, Acupuncture
Constipation, Diarrhée, Intestinale, Nerveuse, Régime, Ventre gonflé

 

 

Spasmophilie - Définition

La spasmophilie est un symptôme caractérisé par des crampes musculaires, des spasmes ou des tremblements. Ces actions répétitives se produisent lorsque les muscles se contractent de manière incontrôlable.

La spasmophilie peut affecter n'importe quel muscle du corps (à partir des muscles faciaux en passant par les doigts ou les muscles des jambes). Les crampes musculaires associées à la spasmophilie peuvent être longues et pénibles.

Spasmophilie et Calcium

La cause commune aux différentes formes de spasmophilie est le très faible niveau de calcium dans le corps. Le terme médical utilisé pour décrire cette situation est l'hypocalcémie. Il y a différentes causes qui varient en termes de sévérité.

L’origine des crises de spasmophilie grave peut être une diarrhée sévère ou une insuffisance rénale. Le dysfonctionnement de la thyroïde ou du pancréas, provoqués par un faible taux de calcium peuvent causer la spasmophilie.

Une grossesse, l'allaitement, la malnutrition, une carence en vitamine D et certains médicaments peuvent causer une hypocalcémie et donc la spasmophilie.

Dans certains cas, la spasmophilie peut être un symptôme d'une maladie grave. Si une personne a des difficultés à parler et présente d'autres symptômes graves comme la perte de conscience, des vomissements, des maux de tête violents, des changements d'humeur, de la personnalité et du comportement, des soins d'urgence sont requis.

 

 

Spasmophilie - Symptômes

La spasmophilie peut être accompagnée d'autres symptômes qui varient selon les causes sous-jacentes de la maladie ou du trouble. Les symptômes qui affectent fréquemment les muscles peuvent impliquer d'autres systèmes du corps.


 

Voici certaines manifestations courantes pouvant se produire avec la spasmophilie :

  • Des douleurs abdominales ou des crampes
  • Une diarrhée chronique ou persistante
  • Des crispations
  • Un malaise ou une léthargie
  • Des malaises ou des douleurs musculaires
  • Un engourdissement
  • Un essoufflement ou une difficulté à respirer
  • Des picotements ou d'autres sensations inhabituelles dans les mains ou les pieds
  • Des tics ou des tremblements des doigts

Les symptômes qui peuvent indiquer une maladie grave et qui doivent être immédiatement évalués dans un contexte d'urgence peuvent inclure :

  • Une perte de connaissance ou un changement du niveau de conscience ou une léthargie
  • Une perte de coordination musculaire
  • Une modification ou une perte de la vision
  • Une paralysie
  • Des convulsions
  • Des maux de tête sévères
  • Des troubles de l'élocution
  • Une diminution soudaine de la mémoire, de la pensée, de la parole, de la compréhension, de l'écriture et de la lecture
  • Une faiblesse soudaine ou un engourdissement d'un côté du corps
  • Des vomissements

 

 

Spasmophilie - Causes

La cause commune de la spasmophilie est le faible niveau de calcium dans le corps ou une hypocalcémie due à plusieurs raisons :

  • L'abus d'alcool
  • L’alcalose (pH sanguin élevé)
  • Une hyperventilation
  • Une hypocalcémie
  • Une hypoparathyroïdie
  • La malnutrition
  • Les effets indésirables des médicaments
  • Une pancréatite
  • Grossesse et allaitement
  • Une carence en vitamine D

Dans certains cas, la spasmophilie peut être le symptôme d'une maladie grave ou pouvant mettre en danger la vie d'une personne et qui doit être évalué en cas d'urgence médicale. Il s'agit notamment :

  • D'une insuffisance rénale aiguë
  • D'une pancréatite aiguë
  • Des accidents vasculaires cérébraux

Spasmophilie : Complications possibles

Vu que la spasmophilie peut provoquer des maladies graves, retarder le traitement peut entraîner des complications graves et des dommages permanents. Une fois que la cause principale de la spasmophilie a été diagnostiquée, il est important de suivre le plan de traitement recommandé par votre médecin afin de réduire le risque de complications possibles, telles que:

  • Des dommages cérébraux
  • Une insuffisance rénale
  • Un dysfonctionnement d'un organe
  • Une paralysie
  • Une perte de conscience et le coma

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la spasmophilie.

 

Spasmophilie : Forum et témoignages

Votre expérience sur la spasmophilie peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

Vous pouvez également voter pour cet article :

(141 votes, moyenne 3.71 sur 5)
SPASMOPHILIE - Définition, Symptômes, Causes, Calcium. Colopathie fonctionnelle, Organique, Aliments, Chronique, Aigüe, Acupuncture. Constipation, Diarrhée, Intestinale, Nerveuse, Régime, Ventre gonflé. Complications possibles. FORUM3.71 sur 51 basé sur 141 votants.

Commentaires   

 
+1 #81 sina33 12-10-2014 21:36
Bsr j'ai 33 ans et je suis spasmophile depuis déjà 14 ans, la je me sens bcp mieux depuis que je pratique une activité sportive de façon quotidienne, et surtout depuis que j au décidé d'affronter mes crises tous seul et de les empêche d empiéter sur mon quotidien aucun remède miracle n existe à se jour donc chacun doit trouve son truc, et croyez moi nos crise ne se passe que dans notre tête et que rien ne va arrivé,faut en être convaincue, ne soyez pas complice de votre subconscient qui essaye de vous noyé dans sans délire
Bon courrage.
Citer
 
 
0 #80 sina33 12-10-2014 21:23
Bsr sina 33 ans père de famille medecin de profession, je suis spasmodique depuis la terminal donc depuis 14 ans, au debut j ai bcp souffert surtt de l'isolement car impossible de M éloigné de la maison de peur qu une crise me prenne dans la rue, aucun médecin n à pu m aidé, j ai dû prende sur moi, maintenant je suis presque guérie car il m'arrive d avoir des crises même en consultation mais que je m'efforce à cache, proféssion l exige,
Mais pour vous dire que c est grâce à ma famille que j ai pu aller de l avant, et si j'ai un conseil à vous donné pour ceux qui peuvent le faire, sport, et ne fuiy ait;surtt pas vos obligations divers par crainte qu une crise vous prennent, car si vous vous isolés vous êtes foutus.
Citer
 
 
0 #79 sabrina 11-10-2014 21:16
Bonjour

Je suis malade depuis plus d un mois avec de violentes quintes de toux.et hier Au travail j en ai eu une et il y avait que l air de l exterieur qui me calmait. Des que je revenais sur mon lieu de travail ca me reprenait. A un moment je suis revenue a mon poste j avais l impression de plus pouvoir respirer j avais du mal a parler je ne pouvais que chuchoter et mon nez qui commencait a gonfler. Et puis au bout ďe 5min peut etre ca s est arrete seul. Je suis retournee prendre une derniere fois l air mais la j ai ete prise de vertiges. Est ce de la spasmophilie?
Citer
 
 
0 #78 yacine 09-10-2014 20:31
J'ai 44 ans , y a 4 ans eu un grand vertige avec sueure froide, directement l'urgence diagnostique-st ress et engoisse- depuis j'ai eu plusieurs crises d'engoisses-tac hycardie,soufle court sueur. Mais a se temp etait éloigné avec le temp j'ai pris de nouveau symptomes,verti ge tout le temp des foix je me tien pas debout des maux de tete des foix horrible, faiblesse extrasystoles des spasmes mais maintenant c'est presque tout les jours que j ai tout sa, j ai vu plusieurs specialiste et fait EEG , IRM cerbrale et modulaire, ECG, coloscopie plusieur prise de sang, tout R A S.Pris bcp de médocs mais je suis de pire en pire, je le trouve spasmophike mais ici chez nous y a pas se nom de cette maladie je suis soigné comme un qui es déprime et engoissé , a la fin je m'excuse de mon français du a mon bas niveau d'etude -merci-
Citer
 
 
-1 #77 jeje 09-10-2014 19:00
Citation en provenance du commentaire précédent de veronique :
BONJOUR je mappelle veronique jai 29 ans je suis célibataire . je suis spasmophile depuis 2 mois . ma premiere crise était le jour ou jai perdu monfrere il ya 2 mois.je ne savais pas ce que c'est la spasmophilie . jai étè à lhopital ou l'on ma fait faire des analyses mais ils nont trouvé aucune maladie.je suis tout le temps stressée , pas plus tard qu'une jai fait une crise ; jai des palpitations , des crampes des maux de tétes insomnies etc et jai trés peur je nai plus gout à la vie je pense tout le temps à la mort .svp aidez moi si vous me comprenez , aidez moi à surmonter mon mal . merci


bonsoir ,il y a des solutions
voici mon email
Citer
 
 
+2 #76 Atsutse 28-09-2014 19:02
J.ai 42 ans. Je suis spasmophile. migraine, douleur lombaire , dorsale, Contraction musculaire au niveau du cou de machoire, des bras. Ballonement du ventre, vertige rebel, insomnie, manque de vigilance ou trouble de la memoire. Douleur intense au niveau du mollet, des fois des infactus, calculs renaux,fourmill ement et engourdissement au niveau des bras, des mains qui pertubent serieusement le sommeil. Du bruit dans les oreilles au petit matin. douleur au niveau des orteille. Des tics musculaires intenses. contractions et des paupilleres qui vibrent en permanence. Causes dysfonctionneme nt du pancreas qui deregle le coeur et le rein d'ou accummulation du sel, d'acide urique, du calcium. D.ou perte du magnesium apres des efforts intenses et des regle. Heureusement Je me soigne avec du persile plat qui elimine conderablement l.acide urique le sel et le calcium. De l.eninerve surtout de vitamine B1B2 et B6 et B12 qui corrige les nerfs. en de vitamine c aussi epuratif tel. 00393495193856
Citer
 
 
0 #75 memelle 16-09-2014 14:46
Citation en provenance du commentaire précédent de veronique :
BONJOUR je mappelle veronique jai 29 ans je suis célibataire . je suis spasmophile depuis 2 mois . ma premiere crise était le jour ou jai perdu monfrere il ya 2 mois.je ne savais pas ce que c'est la spasmophilie . jai étè à lhopital ou l'on ma fait faire des analyses mais ils nont trouvé aucune maladie.je suis tout le temps stressée , pas plus tard qu'une jai fait une crise ; jai des palpitations , des crampes des maux de tétes insomnies etc et jai trés peur je nai plus gout à la vie je pense tout le temps à la mort .svp aidez moi si vous me comprenez , aidez moi à surmonter mon mal . merci

Bonjour tous ces symptomes sont normals en plus vous avez perdu un membre de votre famille les crises se multiplies ds ces cas là
courage!!
Citer
 
 
0 #74 memelle 16-09-2014 14:41
Bonjour

Je comprends votre mal être Roxanne c trés penible d'être jamais zen et bien dans sa peau pour rassurer ça évite la crise cardiaque car on décharge :)

le sport et la relaxation, sont de bons aidants
bon courage!!
Citer
 
 
0 #73 veronique 16-09-2014 09:43
BONJOUR je mappelle veronique jai 29 ans je suis célibataire . je suis spasmophile depuis 2 mois . ma premiere crise était le jour ou jai perdu monfrere il ya 2 mois.je ne savais pas ce que c'est la spasmophilie . jai étè à lhopital ou l'on ma fait faire des analyses mais ils nont trouvé aucune maladie.je suis tout le temps stressée , pas plus tard qu'une jai fait une crise ; jai des palpitations , des crampes des maux de tétes insomnies etc et jai trés peur je nai plus gout à la vie je pense tout le temps à la mort .svp aidez moi si vous me comprenez , aidez moi à surmonter mon mal . merci
Citer
 
 
0 #72 franck 02-09-2014 22:13
bonsoir un seul mot soyons fort face à cette maladie. étouffement, souffle couper, jambe lourde perte de kilos t'el est mon quotidien ma vie est devenu un véritable enfer à cause e cette maladie mais je tiens le coup je le fait pour mes enfants
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir